Seiko Lord matic et Lord Matic Special (1968-1977)

Ces informations ont été principalement recueillies grâce à ma propre expérience, à partir de montres que j'avais effectivement entre les mains. Ils reflètent ce que j'ai observé et ne sont pas la sainte vérité. Page mise à jour le 7 octobre 2022 : Nouveaux exemples.

Texte & Images : D. Broglin – Watch & Vintage

Lord Matic était la gamme moyenne à élevée de montres automatiques introduite par Seiko en 1968 et basée sur le mouvement 56xx fraîchement développé. Comme vous le savez probablement, il y avait en fait deux gammes de LM, celle produite par l'usine Suwa, basée sur le mouvement 56xx et la LM Special introduite quelques années plus tard par l'usine Daini et basée sur le mouvement 52xx.

Liste de tous les modèles Seiko Lord Matic (LM)

Les premières années

Il est communément admis que les premières LM ont été commercialisées en 1968 par Suwa et ont globalement remplacé les Seikomatic . Cependant, il semble que certains modèles aient été fabriqués dès décembre 1967 (réf.).
Jusqu'au début des années 70, la plupart des modèles avaient un design plutôt classique, les boîtiers étaient souvent monoblocs, ce qui signifiait qu'on ne pouvait pas accéder au calibre par l'arrière. Au début des années 70, la gamme se diversifie avec l'introduction de modèles assez excentriques avec des cadrans colorés, des verres facettés et des boîtiers parfois étranges.
Les modèles LM Special de Daini sont probablement apparus en 1971 et ont adopté dès le départ une sorte de style mixte classique/excentrique.

Lord Matic 56xx : mouvements

La famille 56xx est une vaste et célèbre gamme de mouvements automatiques, qui équipaient non seulement les Lord Matic, mais aussi les King (5621, 5625, 5626) et Grand Seiko (5641, 5645, 5646). Ils avaient tous le stop seconde et la fonction de remontage manuel.
Le Lord Matic était disponible en configuration heure seule, date seule ou jour & date, avec respectivement les calibres 5601, 5605 et 5606. La fréquence de ces mouvements est de 21 600 bph et ils avaient 23 ou 25 rubis. Le 5606 a un disque de jour en double langue, l'une des langues étant toujours l'anglais. La deuxième langue peut être le kanji, l'allemand, le français, l'espagnol, l'arabe, l'italien, le néerlandais. Ce système de double langage sera ensuite adopté dans presque tous les mouvements Seiko (6106, 7019, 7009, etc…). Le réglage rapide du jour et de la date est l'une des (sinon la seule) faiblesse du calibre. Malheureusement, Seiko a eu la mauvaise idée d'utiliser une roue de transfert en plastique qui a tendance à se casser ou à se desceller de son support métallique lorsque l'on tente de régler le jour ou la date entre 23h et 14h. De très nombreux mouvements sont concernés par ce problème et les pièces de rechange sont rares et chères.

Lord Matic 56xx : variantes

Comme je l'ai écrit plus tôt, les premiers modèles (de 1968 à environ 1970) avaient un design classique, avec des cadrans blancs, noirs ou argentés. Tous les boîtiers étaient en acier inoxydable ou étaient plaqués or. Certains des premiers modèles avaient un très rare boîtier en or massif 18 k. Le verre était généralement minéral, collé sur une lunette plate entourant le cadran et maintenue par un anneau pressé, mais certains modèles avaient aussi des plexi, notamment ceux à boîtier de forme (ovale, carré…).

Toutes les Lord Matic avaient un bracelet en métal, avec un fermoir en relief « LM ». Seuls les tout premiers modèles n'avaient que "Seiko" en relief sur leur fermoir.

Vers 1970, Seiko a commencé à produire des modèles plus décontractés, suivant la tendance générale des années 70. Il existe de nombreuses variantes et il serait probablement difficile de toutes les énumérer. Les cadrans pouvaient être verts, bleus, marrons, gris, bicolores, avec un dégradé de couleurs, etc… Seuls les cadrans rouges sont rares (Seiko n'utilisait pas beaucoup cette couleur, je ne sais pas pourquoi…). Les verres étaient souvent facettés, avec une taille du verre différente également. Enfin, les boîtiers pouvaient être carrés, ovales, rectangles…

Lord Matic Special 52xx : mouvements

La famille 52xx est une gamme de mouvements automatiques, qui a équipé le Lord Matic Special et le King Seiko Special. Ils ont tous le stop seconde et la fonction de remontage manuel, leur fréquence est de 28 800 A/h.
La LM Special n'était disponible qu'en configuration jour et date, avec le calibre 5206 ou 5216. Il dispose d'un disque des jours en double langue, comme le mouvement 5606. Le réglage rapide du jour et de la date fonctionne bien et n'a pas le même problème potentiel que le 56xx.

Il est intéressant de savoir que ces mouvements 52xx ont été repris dans les années 90 pour servir de base à l'excellente gamme de calibres 4S (4S12, 4S15, etc…) que l'on retrouve dans les Seiko Alpinist de cette époque.

Lord Matic Special 52xx : variantes

Le design de la Lord Matic Special est une association d'éléments classiques et plus excentriques. Tous les boîtiers étaient en acier inoxydable ou étaient plaqués or. Ils étaient assez petits, ils n'excédaient presque jamais 35 mm de diamètre. A ma connaissance, le verre est toujours en verre et parfois facetté. Les cadrans peuvent être colorés (le bleu et le vert sont les plus courants) mais sont souvent blancs ou noirs.
Enfin, les boîtiers sont généralement ronds mais certains modèles en avaient des carrés ou des rectangles.

Toutes les LM Special avaient un bracelet en métal, avec un fermoir marqué « LM ».

Quelques exemples

Mouvement LM "time-only", 5601
A ma connaissance, seuls quelques modèles ont ce calibre.

Seiko Lord Matic 5601-9000, 1971
avec index en chiffres arabes
Seiko Lord Matic 5601-9000, 1975

LM « date seule », mouvement 5605

Rare Seiko Lord Matic 5605-7020, 1969
Seiko Lord Matic 5605-5000, 1970
Seiko Lord Matic 5605-7050, 1971

Mouvement LM 5606, design classique

Seiko LM 5606-7120, 1973
Seiko Lord Matic 5606-7050, 1969
Avec le jour en toutes lettres, à 9 heures
Seiko LM 5606-7070, 1968
Seiko Lord Matic 5606-7010, 1968
Un des premiers modèles LM
Seiko Lord Matic 5606-7110, 1969
Rare boitier, lunette cannelée, cadran noir

Mouvement LM 5606, les « funky »

Seiko LM 5606-5011, 1972
Un modèle assez populaire, disponible en blanc, gris, noir, bleu clair, doré, etc…
Seiko LM 5606-7320, 1973
Un rare cadran rouge
Seiko LM 5606-5100, 1974
Le rare boitier 5100 avec jour noir & date blanche à 6h

LM Special, mouvement 5206 et 5216

Seiko LM Spécial 5206-6090, 1973
Seiko LM Spécial 5216-6040, 1974
Seiko LM Spécial 5216-6120, 1973


Modèles spéciaux et successeurs

Certains modèles étaient inhabituels, il existe une LM "SilverWave", résistant à l'eau avec une couronne vissée comme toutes les Silverwave. Ces dernières sont très rares. La LM « De Luxe » de 1975-76 était équipée du même mouvement 5626 que la King Seiko.
De nombreux modèles d'exportation n'avaient pas le nom LM sur leurs cadrans, ils avaient le mouvement 5606 et les mêmes références de boîtier.

Seiko LM De Luxe 5626-8140 de 1976

Plus exotique est la gamme Lord Quartz, qui n'a pas grand chose en commun avec la gamme Lord Matic et qui a été produite au début des années 80.

On peut aussi juste dire un dernier mot sur la Lord Marvel qui fut le premier modèle à porter le nom « Lord », mais c'était au début des années 60 et cette gamme sera décrite ultérieurement.

La gamme LM sera produite jusqu'en 1977 et n'aura pas eu de véritable successeur. A cette époque, le quartz était en plein essor et je pense que les montres automatiques n'étaient plus une priorité pour Seiko.

Enfin, à partir de 1975-1976, les mouvements 5606 avaient été utilisés dans une gamme JDM, la Seiko Emblem. L'Emblème était également disponible avec un mouvement à quartz.

Liste de tous les modèles Seiko Lord Matic (LM)

Les LM à vendre

11 Commentaires

  1. Il y a quelques 5606-7000 avec un sans les lettres "AD" sur le cadran après le numéro de modèle du boîtier. Que signifie le "AD" ? Et pourquoi n'ont-ils pas tous ces lettres ?

    • Cher Alfred,
      Ce point est assez souvent évoqué sur le web, AD devrait signifier "Applique Dial" ou "Applied Dial" mais la règle n'est finalement pas si claire. Certains cadrans n'ont pas l'AD, comme vous l'avez dit, mais sont de toute façon identiques à ceux marqués AD.

    • Sono un grande appassionato degli orologi Seiko dopo che ho avuto in regalo da mia madre nel 1973 il mio primo 5 sports 6119-6400 con un bel quadrante orange; inoltre seguo semper il forum di Manuel Maggioli grande esperto della storia Seiko

  2. Bonjour. Comment réparer une 56xx dont la roue de transfert a cassé ? J'aimerais redonner vie à une 5100 et une 5070 qui ont toutes les deux ce souci…

  3. Waow, merci pour tout ça !
    J'ai l'occasion d'en acheter une pour une 50aine d'euros, si je trouve une roue, tant mieux, sinon tant pis, à ce prix-là je ne vais pas me priver !idem pour la 5070!

  4. J'ai un mouvement LM Special, 25 rubis 1971 5206-6030. Il a bien fonctionné pendant 2 semaines et demie d'usure, mais la nuit dernière, il a gagné 30 minutes pendant la nuit !
    J'avais fait un changement dans la journée. MAIS, est-ce une de ces montres que vous ne modifiez pas entre certaines périodes ??? Qu'est-ce qui a pu causer l'augmentation soudaine du temps et quel est le remède s'il vous plaît ?

    • Salut Nick,
      D'une manière générale, lorsqu'une montre tourne soudainement trop vite, cela signifie que le spiral a été gâté par de l'huile ou par de la saleté. Cela fait osciller le spiral plus rapidement. C'est un problème courant. Le remède est de nettoyer le mouvement.
      Concernant le réglage rapide du jour ou de la date, aucun risque de casser quelque chose sur ce mouvement 5206, c'est l'un des Seiko les plus fiables jamais produits.
      David

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.